Quels sont les bienfaits du café sur la santé ?

Même si son abus est une chose qu’interdisent les professionnels de la santé, il n’empêche que cette boisson énergisante a plus que conquis le cœur de ses adeptes. Une popularité si grande, qu’on est loin de voir ce jour où sa renommée pourrait chuter. D’ailleurs, les statistiques réalisées à son sujet le prouvent déjà assez, puisqu’il détient la deuxième place des breuvages les plus consommés dans le monde, tout juste derrière l’eau. Qui est-ce déjà ? Il s’agit tout bonnement du café, l’élixir envoûtant qui se retrouve presque partout.

Que ce soit au boulot, à la maison, au travail, l’or noir est adoré par tous, particulièrement pour sa capacité à tonifier, et à être un booster d’énergie de qualité. Au fil des années, il a aussi gagné le titre de l’accompagnateur, car étant de bonne compagnie, il permet de rendre plus fluide une discussion entre amis, proches, familles ou amis. Il n’empêche qu’on redoute sa consommation, car après tout, c’est à notre organisme de dire s’il y a une chose qui lui est bénéfique. Alors, le café est-il bon ou mauvais pour la santé ? La réponse est : Oui et Non. Pour plus d’explication, lisez la suite de ce guide complet, dédié au café.

Que contient le café ?

Le café contient plusieurs propriétés actives, dont la caféine, son composant actif qui est la plus connue de tous. Même si cette molécule se retrouve dans d’autres aliments, il n’empêche que le taux de caféine présent dans le café est assez élevé, bien plus que ses homologues. Avant de revenir plus loin sur le sujet de ce composant actif et son action sur le cerveau, sachez qu’il existe d’autres propriétés nutritives dans l’or noir. Entre autres, on retrouve différentes sortes et catégories de vitamines (E, PP, B9), ainsi que des minéraux (potassium, magnésium, sodium).

Quel type de cafetière choisir ?

Pour préparer le café, il vous faut une machine à café. Cependant, cette machine électro-ménagère se décline en plusieurs variantes sur le marché, laissant à l’acheteur, un total embarras du choix. Cafetière à filtre, cafetière italienne, cafetière à dosette ou à capsule, machine à expresso, percolateur… Chaque appareil a pour promesse d’aider son utilisation à faire la meilleure infusion du monde. Autant dire que nous attaquons complètement un autre univers, car le café est devenu une boisson qui s’élabore sous plusieurs formes, sans compter ses modes de préparation qui se divergent énormément.

Ce blog dédié intégralement aux machines à café, pourrait vous apporter toutes les réponses, sur leur usage, leur fonctionnement, sans compter les guides d’achat multiples qu’on y trouve, pouvant aider amateur, professionnel et expert du café sur le choix de la cafetière idéale pour ses besoins. Cependant, ce qu’il faut retenir, c’est que le type de cafetière se choisit en fonction du buveur. Plusieurs critères doivent donc être intégrés lors de l’analyse, comme le style de la consommation, le budget, la qualité du produit, les possibilités offertes pour la personnalisation du breuvage, la torréfaction, etc. Ceci, étant dit, revenons à notre sujet principal.

La caféine : La pièce maîtresse et ultime arme du café

S’il fallait choisir qu’un seul de ses bienfaits dans sa longue liste de ses nombreux atouts, son côté Booster d’énergie serait la chose qui l’emporterait à chaque reprise. C’est une chose qu’on comprend assez, car si plusieurs personnes consomment autant le café, ce n’est certainement pas pour son goût amer, mais pour sa capacité à ralentir la fatigue. Si le café est capable de faire cela, c’est parce qu’il contient de la caféine à forte quantité.

Après l’ingurgitation de la boisson, cette molécule fait son voyage dans l’organisme humain, en passant dans le sang pour franchir la barrière hémato-encéphalique, et finir sa course auprès des récepteurs neuronaux. La mission de la caféine sera donc d’agir sur la production organique dont ses récepteurs sont en charge, qui n’est rien d’autre que l’adénosine. Cette dernière se charge de la régulation des cycles de veille et de sommeil, ce qui a pour effet de répercuter, de jouer sur notre degré de vigilance. En gros, le terme « Booster d’énergie » est souvent utilisé à tort pour désigner le café. A contrario, son rôle est de faire croire au buveur qu’il n’est pas fatigué, ce qui le pousse à se donner davantage au travail ou à ses activités. Ce n’est pour rien, si cet élixir est très apprécié des travailleurs, des bureaucrates, sans omettre les étudiants, qui y voient là, une solution de veille inconditionnelle. Outre cet aspect, que dire d’autres bienfaits de la santé ?

Café versé avec des grains de café

Quels sont les autres bienfaits du café sur la santé ?

Loin de nous l’idée de faire une thèse sur le sujet, car les articles sur les bienfaits du café, il en a des tas sur internet. Toutefois, nous vous présentons le Top 2 de ses points positifs, ceux testés par les chercheurs, et qu’on ne peut contester dans le milieu de la santé.

Le ralentissement du déclin cognitif

Comme on a pu le voir dans les lignes précédentes, le café est capable de stimuler la concentration de celui qui consomme, ce qui permet de supprimer la sensation de fatigue. Outre la productivité qui provient de la caféine, on note d’autres réactions provenant de ses autres composants actifs, comme les antioxydants qui permettent de préserver le cerveau, particulièrement les cellules cérébrales. Plusieurs études réalisées par les scientifiques ont pu démontrer une diminution non-négligeable de 20 %, des risques de développement de la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson, sous l’effet du café.

Une prévention contre les cancers

On ne pouvait pas faire une liste des bienfaits du café, sans énumérer celui-ci. Toujours grâce aux antioxydants de ce breuvage, le café est officiellement promu au rang d’aliment anti-cancer. Certes, cela n’a rien avoir avec des effets de guérison, mais plutôt une prévention assez réussie, pour contrer le développement de cette maladie et pathologie, au niveau des seins, de la prostate, du foie, etc.

Le café est bon pour la santé… Mais attention à l’excès

Il ne faut quand même pas en abuser, car si le café est très généreux comme aliment totalement naturel, son excès cause bien plus de tort qu’on pourrait l’imaginer. Trouble du sommeil, anxiété, irritation… La liste de ses méfaits est bien longue, ce qui cause d’ailleurs, cette polémique auprès de ses nombreux consommateurs. Les chercheurs ont aussi constaté que l’excès du café pouvait faire assez de ravage dans l’organisme, voire augmenter les risques du développement de certains cancers (celui du rectum, de la vessie, et du côlon). L’hypertension n’est pas à omettre en aucun cas, sans oublier les problèmes d’hémorragies méningées chez les personnes à risque. Alors, que faire ?

Comment de tasse de café, faut-il boire par jour ?

Après trois tasses, dites stop… Ça suffit. Voilà donc, les recommandations que nous donne l’organisation mondiale de la santé. Pour profiter pleinement de ses bienfaits visibles (réduction de la fatigue, productivité, vigilance accrue), il est essentiel de ne pas dépasser cette barre de quantité. De plus, cette consommation régulière réduira les risques liés à différentes maladies et pathologies, chose expliquée plus haut dans l’article. A contrario, une consommation à partir de 4 tasses de café sera néfaste pour l’organisme, d’où la nécessité d’être raisonnable avec cet élixir.

One thought on “Quels sont les bienfaits du café sur la santé ?

  • 26 juin 2022 à 19h24
    Permalink

    Il faut faire tres attention au temps de decomposition : il peut completement alterer le gout du cafe. Si le temps est trop court : la pulpe ne disparait pas completement. Si c’est trop long : la graine sera attaquee par les sucres presents dans les restes de pulpe.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×