Quels fruits et légumes consommer pour le régime de saison ? 

L’agriculture biologique est plus qu’une tendance, elle garantit les qualités nutritionnelles des produits. Puisqu’il faut manger au moins 5 fruits et légumes par jour, pourquoi ne pas opter pour un légume ou un fruit de saison issu de cette agriculture ? Les légumes d’hiver sont multiples et pendant la haute saison, vous trouverez tout auprès des producteurs locaux. Votre porte-monnaie ne souffrira pas et vous encouragez les producteurs de fruits et légumes locaux. 

Fruits et légumes de saison

Pour faciliter le régime de saison, les producteurs locaux proposent un calendrier des produits de saison disponibles. Pensez aussi à vous informer sur les 7 meilleurs aliments à consommer pour être en bonne santé. Très détaillé, ce planning des fruits et légumes vous donne des détails sur les produits à consommer mensuellement. 

Pour le mois de mai par exemple, le calendrier cite comme légumes : 

  • l’artichaut
  • la betterave, 
  • la carotte, 
  • le chou-fleur, 
  • la pomme de terre primeur…

Comme fruits, il y a les fraises, le pamplemousse, la rhubarbe, etc. 

Au mois de juillet, on peut citer :

  • l’asperge, 
  • l’aubergine, 
  • la pomme de terre primeur,
  • la laitue… 

Au sujet des fruits il y a :

  • les abricots, 
  • l’amande, 
  • le melon, 
  • la tomate, 
  • le kiwi
  • la pastèque, 
  • la framboise…

Voir tous les fruits et légumes du mois de juillet.

En principe, toute personne souhaitant manger de saison peut varier son alimentation grâce à la liste de fruits et légumes à sa disposition. 

Sont les légumes et fruits accessibles tout au long de l’année, la pomme de terre primeur et la tomate.

Que disent les guides sur le régime de saison ? 

Afin de consommer réellement de saison, un guide disponible en ligne est nécessaire. Il confirme si tel ou tel produit conseillé par les producteurs locaux se classe réellement dans l’agenda. Le calendrier de la saisonnalité garantit que les produits accessibles résultent de l’agriculture biologique. 

Le guide propose une liste complète des fruits et légumes de saison. Le contenu est catégorisé par trimestre ou par mois. Vous pourrez alors consommer davantage de carottes pendant la saison des carottes du mois de juillet à octobre. 

En respectant le contenu du calendrier, les minéraux, les vitamines ainsi que les besoins nutritionnels de toute la famille sont assurés. 

Sans pesticides, les produits sont comestibles sous toutes leurs formes. 

Pourquoi manger de saison ? 

La consommation de légumes frais est synonyme de maximum de bienfaits. Satisfaisant les besoins nutritionnels de petits et grands, manger des légumes et fruits frais apporte plus que de la vitamine C. En effet, ces produits renforcent surtout le système immunitaire. 

Moins chers, les produits locaux sont plus intéressants que les produits en supermarché ou en épicerie. Tous les mois de l’année, les petits producteurs misent déjà sur la technique de saisonnalité des fruits et légumes pour proposer des produits non affectés par le manque de soleil. 

Bien évidemment sans engrais chimique, leurs haricots verts, légumes racines, sont de meilleure qualité. 

Au mois de mars entre autres vous aurez :

  • des carottes, 
  • des choux, 
  • des fraises, 
  • des ananas… 

En confiture dans des bocaux ou déjà cuits, ces aliments satisferont vos papilles gustatives tous les mois de l’année. 

Manger local permet en effet de soutenir les producteurs locaux, les encourager à l’agriculture bio, mais aussi limiter les émissions carbones. Actuellement, les fruits et légumes cultivés de manière industrielle laissent des résidus de pesticides ce qui est moins bon pour l’environnement. 

Un professionnel de santé qui vous aide dans votre régime

Rien de mieux qu’un diététicien nutritionniste pour suivre votre régime alimentaire. Que vous ayez besoin de perdre du poids, de prendre de la masse musculaire ou de sécher, ce professionnel saura vous indiquer avec précision comment faire.

A l’aide de balances spéciales, le diététicien nutritionniste va d’abord calculer le taux de muscles, de gras et de masse osseuse dans votre corps. 

Il pourra ensuite déterminer, selon vos objectifs, le mode d’alimentation à adopter pour atteindre cela.

Le rééquilibrage alimentaire se fait généralement sur une période de trois mois minimum. Vous prendrez l’habitude de votre régime entre 10 et 14 jours. Rien de plus facile par la suite, avec un peu de volonté, de suivre le régime.

Si vous habitez en Ile de France, vous pourrez trouver un diététicien nutritionniste très facilement en regardant sur Google. L’application Doctolib devrait vous aider en facilitant vos démarches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×