L’acérola est un fruit rouge vif originaire de l’Amazonie et d’autres régions tropicales, et c’est une riche source de vitamine C. Son nom vient de la tribu indigène Tupi, qui l’utilisait pour fabriquer une teinture orange utilisée dans les vêtements et les œuvres d’art. L’acérola – également appelée cerise des Antilles – regorge de nutriments tels que la vitamine C, le potassium et les antioxydants.

Qu’est-ce que l’acérola ?

L’acérola est un petit fruit de couleur rouge foncé, semblable aux cerises. Il est originaire d’Amérique centrale et des Caraïbes ; il pousse sur des arbres qui sont natifs de ces régions. En fait, on l’appelle “cerise des Antilles” ou “cerise de la Barbade” en raison de l’endroit où elle pousse souvent, à la Barbade et dans d’autres îles des Antilles.

L’acérola est utilisé depuis des siècles pour sa teneur élevée en vitamine C, qui peut contribuer à renforcer votre système immunitaire et à prévenir des maladies comme le rhume et la grippe lorsque vous y êtes exposé. L’acérola contient également des antioxydants qui peuvent aider à réduire les signes du vieillissement en contrôlant les radicaux libres. Des études ont montré que l’extrait d’acérola peut être efficace pour prévenir la formation de ridules sur votre visage et réduire les rides déjà présentes sur votre peau !

L’acérola est un petit fruit qui pousse sur l’acérolier, un arbre originaire des Caraïbes et d’Amérique centrale. Le nom Acérola vient du mot latin “acer”, qui signifie aigre ou au goût acide, et “olea”, qui signifie olive, en référence à sa saveur.

L’acérola est également connu sous de nombreux autres noms, notamment cerise de la Barbade, cerise des Antilles, canneberge sauvage et cerise de la Jamaïque.

Les bienfaits de l’acérola

L’acérola est un petit fruit ressemblant à une cerise qui pousse sur les acéroliers en Amérique centrale et du Sud. Il est également appelé cerise de la Barbade ou cerise des Antilles.

Le pouvoir antioxydant de ce fruit en fait un aliment sain à consommer au quotidien. Les avantages de l’acérola pour la santé comprennent la protection contre l’obésité et les maladies cardiovasculaires, le maintien du système immunitaire, la prévention de la carence en fer, les effets antifongiques et antibactériens ainsi que les effets anti-inflammatoires.

L’acérola peut contribuer à améliorer votre humeur générale en atténuant les symptômes de la fatigue causée par le stress ou les maladies chroniques telles que le diabète ou le cancer. Il a également été démontré que cette baie tropicale a des effets positifs sur le système nerveux lorsqu’elle est consommée régulièrement, grâce à sa teneur élevée en vitamine C, qui maintient votre organisme en bonne santé et lui permet de fonctionner de manière optimale à tout moment !

L’acérola prévient l’obésité et les maladies cardiovasculaires

L’acérola est une excellente source naturelle d’antioxydants et de nutriments comme la vitamine C, les vitamines B et le lycopène. Les antioxydants agissent comme un bouclier contre les dommages causés par les radicaux libres. Les radicaux libres sont des atomes ou des molécules qui possèdent un seul électron non apparié, ce qui les rend très réactifs. Ils peuvent endommager les cellules et entraîner un vieillissement prématuré, un cancer et des maladies cardiaques.

L’acérola est également l’une des meilleures sources de vitamine C dans la nature, chaque 100 grammes en contenant jusqu’à 40 fois plus que les oranges ! La vitamine C aide à prévenir le scorbut car elle construit le collagène qui renforce les vaisseaux sanguins et les os tout en vous empêchant de tomber souvent malade en renforçant votre système immunitaire. L’acérola aide à réduire le risque d’obésité en diminuant le taux de cholestérol total tout en augmentant le taux de HDL (bon cholestérol) dans le plasma sanguin, réduisant ainsi le risque de maladies cardiovasculaires telles que les accidents vasculaires cérébraux ou les crises cardiaques dues à l’athérosclérose (obstruction).

L’acérola maintient les défenses immunitaires

L’acérola est riche en vitamine C, qui aide à stimuler le système immunitaire. C’est un antioxydant important qui aide à maintenir un système immunitaire sain. L’acérola offre une protection contre les infections, en particulier pendant les périodes où votre résistance est faible, comme après un effort excessif ou par temps froid.

On dit aussi que l’acérola aide à soigner les maux de gorge et les infections des voies respiratoires supérieures en augmentant la production de globules blancs qui combattent l’infection. Il est également utilisé pour traiter la diarrhée et le scorbut (une carence en vitamine C).

L’acérola limite le risque de manqué de fer

L’acérola est riche en vitamine C, qui aide votre organisme à absorber le fer. Il peut aider à prévenir l’anémie causée par une carence en fer. Le fer est un minéral essentiel qui aide votre organisme à fabriquer des globules rouges, lesquels transportent l’oxygène dans tout le corps. Si vous n’en consommez pas suffisamment, une anémie peut se développer.

La carence en fer peut être causée par une perte de sang (comme le saignement des gencives), une grossesse ou des menstruations, un régime alimentaire et des médicaments qui interfèrent avec l’absorption normale des nutriments par le tube digestif.

Effets antifongiques et antibactériens

L’acérola est une excellente source de vitamine C, qui est bien connue pour son rôle dans le renforcement du système immunitaire et la lutte contre les rhumes. Cependant, l’acérola possède également des propriétés antifongiques et antibactériennes qui peuvent aider à prévenir les infections. Il agit à la fois contre les infections fongiques courantes, comme le pied d’athlète et les infections à levures, et contre les infections bactériennes, comme l’angine streptococcique, les caries dentaires, les parodontites, les pneumonies, etc.

Les puissantes propriétés antifongiques proviennent de trois composés différents présents dans l’acérola : l’acide ellagique, l’acide gallique et les tanins. Les deux premiers sont des polyphénols (puissants antioxydants) qui inhibent la croissance des moisissures en empêchant le champignon de produire les enzymes nécessaires à la division cellulaire. Les tanins font cela en inhibant l’adhésion des microbes aux tissus ou structures de l’hôte, comme les gencives ou les cellules de la peau. Outre ces trois composés, d’autres substances phytochimiques présentes dans le jus d’acérola frais sont prometteuses pour la prévention des maladies liées aux infections fongiques grâce à leur capacité à supprimer l’inflammation ou à tuer directement les agents pathogènes sans provoquer les effets secondaires associés aux médicaments antifongiques comme le fluconazole, qui ont tendance non seulement à tuer les bactéries nocives mais aussi à perturber l’équilibre de la population de notre flore intestinale au fil du temps.

Effets anti-inflammatoires

Les bienfaits de l’acérola pour la santé sont dus à ses propriétés anti-inflammatoires. L’inflammation aiguë est une réponse à court terme qui peut être bénéfique, mais l’inflammation chronique est une réponse à plus long terme qui provoque des dommages et des douleurs.

Il a été démontré que l’acérola réduit la production de prostaglandines et de leucotriènes dans l’organisme. Ces composés provoquent une inflammation en augmentant le flux sanguin, ce qui entraîne des gonflements et des douleurs. En outre, l’acérola contient des polyphénols qui se sont avérés efficaces contre l’inflammation dans des études de recherche.

Les effets de l’acérola sur la fatigue

La vitamine C est essentielle à la production de collagène, qui aide à garder une peau saine et ferme. Elle est également importante pour que votre corps fabrique des neurotransmetteurs qui vous aident à rester mentalement vif et alerte pendant la journée. Si vous avez du mal à vous concentrer sur certaines tâches ou à vous souvenir de certaines choses, c’est peut-être parce que vous ne consommez pas assez de vitamine C dans votre alimentation. La vitamine A a des effets similaires sur le cerveau : elle permet de conserver une vision nette en favorisant la santé des yeux et en protégeant contre la dégénérescence maculaire (l’une des principales causes de cécité).

Des effets sur le système nerveux

L’acérola est connue pour ses propriétés anxiolytiques, antidépressives, anticonvulsivantes et antioxydantes. Une étude réalisée sur des souris a montré que l’acérola a des effets antidépresseurs comparables à ceux de la fluoxétine (Prozac) ou de l’imipramine (Tofranil). Une autre étude a montré qu’il peut être utilisé comme anticonvulsivant dans le traitement de l’épilepsie.

L’acérola et les infections urinaires

L’acérola est un ingrédient antibactérien naturel. Les acides aminés, les vitamines et les minéraux présents dans l’acérola aident à éliminer les bactéries à l’origine des infections urinaires.

Les infections urinaires sont l’un des problèmes de santé les plus courants chez les personnes âgées, mais elles peuvent également toucher les personnes plus jeunes. En cas d’infection par des bactéries présentes dans l’urine, vous pouvez ressentir une douleur ou une gêne lors de la miction, une sensation de brûlure lors de la miction et une envie fréquente d’uriner. Si elle n’est pas traitée, elle peut conduire à une infection rénale qui est dangereuse si elle n’est pas traitée immédiatement !

Des compléments alimentaires à base d’acérola

Les compléments alimentaires à base d’acérola sont également disponibles sous forme de gélules, de comprimés et de poudre. Ces compléments peuvent être achetés dans les magasins d’aliments naturels et en ligne à un prix raisonnable.

Conclusion

En conclusion, il est clair que l’acérola présente de nombreux avantages pour la santé. L’acérola appartient à la famille des malvacées et est utilisé depuis des siècles en médecine traditionnelle. Le fruit de l’acérola est riche en vitamines A et C ainsi qu’en minéraux tels que le fer et le magnésium. Grâce à son pouvoir antioxydant, l’acérola peut aider à lutter contre le cancer, les maladies cardiovasculaires ou l’obésité . Il contient également des propriétés qui renforcent le système immunitaire ou réduisent les inflammations.