Vitamine D : rôles et bienfaits

Tous les êtres vivants s’alimentent dans le but de satisfaire ce besoin fondamental qui est de ne pas avoir faim. Au-delà de la sensation du ventre plein, chaque aliment apporte à l’organisme des substances nutritives jouant chacune un rôle clé. Parmi ces nutriments, vous avez les glucides, les protéines, les vitamines, etc. Dans cette dernière catégorie, vous en avez plusieurs types. Vous pouvez avoir la vitamine A, B, C et même la vitamine D. La vitamine D puisqu’il s’agit d’elle a un rôle capital, car son absence occasionne des dysfonctionnements dans l’organisme. Il est temps de s’intéresser aux fonctions de cette vitamine ainsi qu’à ses bienfaits.

La fortification des os

Si vous êtes sportif ou professionnel d’un domaine nécessitant de l’énergie, vous devez consommer la vitamine D. En dehors de son intervention dans la fixation du calcium, ce nutriment permet à vos os de rester solides. Enfant et adulte en ont donc pleinement besoin.  En pratique, certains cas de fractures des os se produisent à cause de la fragilité de la matière osseuse. La vitamine D est à la base de la formation du squelette. Elle participe à son développement et à sa consolidation par son apport dans le métabolisme du calcium et des autres minéraux. Cet actif aide aussi à éviter l’ostéoporose. Par extension, les personnes souffrant d’arthrose s’en servent pour lutter efficacement contre ce mal. Avec cette vitamine, vous serez un tant soit peu à l’abri du vieillissement squelettique. Tous les troubles métaboliques auxquels sont exposés vos os sont évités par la consommation de cette vitamine.

Le renforcement du système immunitaire

Si votre organisme arrive à repousser certaines agressions de bactéries ou de virus, c’est en partie grâce à la vitamine D. Ce nutriment est comme le moteur qui permet au système immunitaire de bien fonctionner.

Sur l’intestin

La muqueuse intestinale est une surface d’échange qui laisse passer les nutriments dans le sang. De même, elle sert de barrière en ne laissant pas avancer les agents pathogènes. Ce rôle est assuré par les protéines qui servent de liaison entre les cellules intestinales. 

Dans le même temps, ces protéines fonctionnent grâce à l’apport de la vitamine D. En manquer compromet l’imperméabilité de la muqueuse aux agents pathogènes.

Sur le système immunitaire inné

Les macrophages et les cellules dendritiques représentent la première ligne de défense de l’organisme en cas d’attaque. Ces soldats de première ligne sont stimulés par la vitamine D. Une réponse rapide par cette stimulation garantit une meilleure sécurité.

Sur le système immunitaire adaptatif

Même les lymphocytes Th2 bénéficient des bienfaits de cette vitamine D. Cette dernière est fixée par ces défenseurs de l’organisme afin de bien jouer leur rôle et d’augmenter leur nombre

Par ailleurs, si vous avez beaucoup d’agents antimicrobiens, c’est aussi avec cette vitamine D qui favorise leur production par les cellules immunitaires.

Le rôle de régulateur

La vitamine D joue un rôle prépondérant dans le maintien d’un parfait équilibre au sein de l’organisme. Elle intervient au niveau du système immunitaire, du système nerveux et au niveau de la structure musculaire. Comme si cela ne suffisait pas, cet actif veille à empêcher la survenue de troubles métaboliques

Certaines formes de diabètes sont évitées grâce à la consommation de cette vitamine. Le diabète, pré gestationnel par exemple, crée une intolérance aux glucides chez la femme enceinte. Même si c’est pour le bien de la mère, cette dernière ne peut plus consommer du sucre et cela est néfaste pour la croissance du bébé.

C’est pour cela que la vitamine D intervient pour réguler les taux et sauver le développement de son bébé. La calcémie est aussi régulée, car sans la vitamine D, le calcium ne peut être fixé afin d’être utilisé par l’organisme. 

Le rôle de stimulant de croissance pour les enfants

En dehors de son action au cours de la grossesse, ce nutriment favorise la croissance du bébé par l’absorption du calcium. C’est aussi cet actif qui favorise l’assimilation du magnésium, du phosphore et d’autres nutriments par ce dernier. 

Tous ces minéraux interviennent dans la minéralisation des os ainsi que le développement du système nerveux. Avoir un enfant aux os solides dépend donc de l’apport en vitamine D. 

L’une des étapes de grand stress dans l’enfance est la dentition. Cette phase sollicite beaucoup de calcium. Une fois de plus, la vitamine D vient pour faciliter le processus. Elle entretient également la bonne dentition en accordant une bonne santé et solidité aux dents.

Un antistress efficace

Dans ce monde où l’être humain est naturellement exposé au stress au quotidien, la vitamine D participe à réduire les effets de cette pression sur le système nerveux. Pour y arriver, ce nutriment opère d’abord de manière générale sur toutes les cellules. Cette molécule stimule et commande leur différenciation. Ce phénomène consiste à attribuer à chacune des cellules une fonction précise et utile.

Par la différenciation, vous aurez des cellules musculaires et nerveuses. Celles formant le système nerveux éradiquent le stress par le renouvellement des tissus. Pour maintenir les fonctions nerveuses, la vitamine D entretien la transmission de l’information sous forme d’influx nerveux

De même, la régénération des cellules de ce système est assurée toujours par l’action de la célèbre vitamine. La fatigue mentale et l’état de nervosité sont soignés par la prise de cette substance nutritive. En plus de rééquilibrer le système nerveux, la vitamine D vous garantit une bonne santé mentale.

Un rôle d’anti vieillissement

À un âge avancé, les fonctions vitales ont tendance à baisser de régime. Cela occasionne des dysfonctionnements et des troubles divers. Sur le plan musculaire par exemple, les os peuvent perdre de la solidité.

Dans ces situations, avec la consommation de la vitamine D, les fractures sont évitées. Une personne âgée qui tient debout y arrive grâce à la régénération de ces cellules de tout type. Cette fonction régénératrice est assurée par la vitamine D.

Avec cette vitamine, le système nerveux reste fidèle et est épargné de la maladie d’Alzheimer. Avec ses rôles d’assurer la bonne contraction musculaire et le maintien de la structure nerveuse, la vitamine D a des vertus antioxydantes

C’est une bonne nouvelle pour les cellules mortes qui trouveront de dignes successeurs. Avec cette vitamine, le cancer et les maladies cardio-vasculaires sont aussi évités pour une tendre vieillesse.

Lire aussi : compléments en vitamine D en hiver et Les meilleurs aliments riches en vitamine D

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×