Les compléments à base de fer pour éviter une carence

On le sait tous, le fer est un nutriment essentiel au bon fonctionnement du corps. Sa présence est indispensable dans les processus physiologiques et métaboliques. Il peut arriver toutefois que la quantité de ce nutriment dans l’organisme soit faible par rapport aux besoins de ce-dernier. On parlera alors de carence en fer. Pour remédier à cela, vous devez apporter à votre corps, une quantité suffisante de fer, du moins ce dont votre organisme a besoin. Pour cela, des solutions s’offrent à vous. A défaut d’opter pour une alimentation riche en fer, vous pouvez aussi miser sur des supplémentations en fer. Cette deuxième option paraît plus indiquée surtout dans les cas où la carence est déjà avancée. Parmi les nombreux compléments en fer qui existent lesquels choisir ? Dans les lignes qui suivent nous vous aiderons à bien choisir votre complément alimentaire en cas de carence en fer.

Pourquoi prendre un complément en fer ?

De nature, le corps n’a pas besoin d’une très grande quantité de fer. Cependant, certaines situations peuvent entraîner une dépense et un besoin plus accru que la normale. C’est le cas par exemple des femmes en âge de procréer qui perdent du sang lors de leurs menstruations ; des femmes allaitantes, des femmes enceintes, des sportifs de haut niveau qui perdent une grande quantité de fer par les efforts qu’ils fournissent, les végétariens qui ont mis une croix sur la consommation de viandes, ou encore ceux qui ont un régime alimentaire pauvre en fer. Dans ces différents cas, le risque de souffrir d’une anémie qui est la conséquence directe d’une carence en fer est grand. 

Si vous vous retrouvez dans l’un des cas cités plus haut, l’adoption d’un complément en fer en vaut la peine. Mais lequel choisir ? 

Quel complément alimentaire riche en fer prendre ?

Il est important de choisir votre complément en fer en fonction du problème de santé que vous avez car ils n’agissent pas de la même manière étant donné que leurs compositions sont différentes les unes des autres. Si vous envisagez les compléments alimentaires, c’est parce que vous avez choisi l’option naturelle aux produits médicamenteux traditionnels riches en fer. Toutefois cela ne vous dispense pas d’une consultation préalable de votre médecin traitant, ou du pur respect des doses recommandées surtout en cas de grossesse ou de troubles graves. 

Aussi, vous devez vérifier le taux de ferritine dans votre sang avant de commencer un traitement à base de complément en fer. Ceci dans le but d’éviter une surcharge en fer

Les meilleurs compléments alimentaires pour une carence en fer

La spiruline

Ce n’est plus un secret pour personne, les algues sont connues pour leurs nombreux bienfaits et vertus. Elles sont surtout connues comme étant une véritable source de fer. La plus prisée de ces algues n’est autre que la spiruline. Il s’agit d’une algue microscopique de couleur bleue verte de forme spiralée. Cette algue existe depuis des milliards d’années et fait partie des cyanobactéries. Si aujourd’hui en France, la consommation de spiruline dépasse les 250 tonnes par an cela veut dire que de plus en plus de personnes prennent conscience de ses vertus et de ses valeurs nutritionnelles.

La spiruline naturelle existe en poudre et en gélule naturelle. Elle est disponible sans ordonnance, dans les pharmacies ou magasins bio. La posologie est à 3g par jour (1 cuillère à café ou 6 comprimés), à avaler au cours des repas.

En outre, il a été prouvé que le fer contenu dans cette algue est 6,5 fois bioassimilable que le fer présent dans la viande rouge. En plus de cela, il est disponible en très grande quantité.

 La spiruline est donc parfaite pour un traitement de carence en fer. Le traitement peut continuer jusqu’à ce que votre bilan sanguin redevienne normal. Et pour un résultat plus efficace vous pouvez associer à la spiruline de la vitamine C.

Le ginseng

Cette plante médicinale connue pour les effets bénéfiques et les vertus de ses racines constitue également un complément alimentaire riche en fer. Comptant parmi les racines les plus puissantes du monde, cette plante est considérée comme un stimulant naturel de l’organisme. Elle peut être utilisée dans le traitement d’une carence en fer. Il est vrai que le ginseng ne traite pas directement l’anémie. Mais grâce à ses propriétés tonifiantes, il apporte une résistance pour contrer la fatigue occasionnée par la carence en fer.

Le traitement à base de complément alimentaire de ginseng peut se faire pendant 4 semaines avec des prises le matin et le midi. Il vaut mieux vous abstenir de le prendre le soir en raison des éventuels effets qu’il peut avoir sur votre sommeil. C’est pour cette raison qu’il n’est pas conseillé aux femmes enceintes ni aux femmes allaitantes d’en prendre. 

À cause de la rareté et de la cherté de cette racine il y’en a aujourd’hui des compléments de toutes sortes qui circulent sur le marché. Veillez donc à faire attention. Même si cette plante pousse aussi sur le continent américain et fortement ressemblant à la variété asiatique, c’est cette-dernière qui a le plus de vertus et le plus conseillé. Il s’agit concrètement du ginseng rouge Panax Meyer. C’est celui qui est utilisé par la médecine traditionnelle chinoise depuis des milliers d’années.

Le complément à base d’ortie

Pour calmer l’anémie et combler le manque de fer, c’est vers le complément en fer à base d’ortie qu’il faut se tourner. En effet, l’ortie est une plante provenant des régions tempérées de l’Eurasie.  Elle est riche en fer et en vitamine C. Elle dispose également des substances à l’action régulatrice sur le cycle menstruel. Les vertus de l’ortie font donc d’elle un remède naturel efficace contre la carence en fer surtout lorsqu’elle est liée à des règles abondantes.

Les compléments à base d’ortie sont cependant contre-indiqués aux femmes enceintes et aux personnes souffrant des maux de cœur et ou de rein.

Les compléments en acérola

Pour encourager l’absorption du fer par l’organisme et lutter contre la  fatigue liée à la carence en fer, le complément alimentaire en acérola est le plus indiqué. En effet, cette plante est originaire des régions tropicales d’Amérique du Sud et des Caraïbes. L’acérola est une source très importante de vitamines, de minéraux. Elle est aussi très riche en antioxydant. Ce qui lui permet de maîtriser les effets dus à la carence en fer et de renforcer votre corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×