Pénurie sur l’huile de tournesol : par quoi la remplacer ?

L’huile de tournesol est un incontournable de la cuisine française ; ce qui fait d’elle la troisième huile la plus consommée en France. Que ce soit pour la cuisson ou pour les assaisonnements, elle est présente et séduit par son goût neutre. Sa capacité à faire ressortir les saveurs naturelles des aliments lui est connue. Mais c’est surtout pour sa richesse en oméga 6 et en vitamine E qu’elle est tant prisée. Aujourd’hui, cette huile se fait de plus en plus rare en France au grand dam de ses consommateurs. Le terme pénurie est même en train d’être utilisé ; ce qui atteste de la gravité de la difficulté à se procurer cette huile. Dans ces circonstances, les industriels tout comme les consommateurs se doivent de trouver une solution de repli, en remplaçant l’huile de tournesol par une autre huile. Une huile qui a plus ou moins les mêmes effets et qui présente à peu près les mêmes caractéristiques. Lesquelles ? On vous dit tout dans cet article.

La pénurie d’huile de tournesol 

L’Ukraine étant  le premier exportateur mondial d’huile  de tournesol, la guerre dans laquelle elle s’est engagée suite à son invasion par la Russie a eu de nombreuses répercussions sur la distribution mondiale de cette huile. C’est ce qui justifie cette pénurie qu’on est actuellement  en train de remarquer en France et dans d’autres pays d’Europe. De quoi s’agit-il exactement ? 

En effet, on observe une hausse de la consommation depuis février 2022 (date du début de la crise) avec un taux de plus en plus élevé de ventes d’huile de tournesol en volume. Cette pratique se remarque sur toute la chaîne de distribution, plus précisément des industriels aux consommateurs. 

Cela se justifie par le fait que les populations sont conscientes des difficultés logistiques de transport et d’approvisionnement de l’huile de tournesol d’Ukraine vers les autres pays d’Europe, et du monde à cause de la guerre qui y sévit. L’inquiétude qui s’installe les pousse à adopter des comportements d’achats atypiques: conséquences, l’huile de tournesol a disparu des rayons des boutiques et supermarchés. . 

Cette pénurie d’huile de tournesol impacte sérieusement l’industrie agro-alimentaire qui a vu plusieurs de ses produits alimentaires perdre de leurs goûts et leurs bienfaits nutritionnels s’altérer. Les huiles végétales de substitution ne respectent pas forcément les normes en vigueur ou encore ne sont pas précisées sur l’emballage.

Par quoi peut-on remplacer l’huile de tournesol ?

Il existe plusieurs alternatives à cette fameuse huile issue de cette plante d’origine amérindienne qu’est le tournesol et qui est tant adulée dans l’hexagone. Toutefois, afin de ne pas altérer le goût de vos recettes préférées ni encourir le risque de compromettre leurs valeurs nutritives, le recours à ces alternatives ne doit pas se faire par hasard. Ceci parce que chaque huile a ses propriétés et surtout ses usages qui lui sont particuliers.

Vous avez alors le choix entre l’huile de colza, l’huile de coco, l’huile d’olive, etc. qui sont aussi des huiles végétales très appréciées. Votre choix dépendra surtout de l’usage que vous en ferez.

L’huile de colza

L’huile de colza est une huile obtenue à partir d’une plante de la famille des Brassicacées qui pousse abondamment en France plus précisément en Champagne-Ardenne, en Ile-de-France et aussi dans le Nord.

À l’instar des autres huiles végétales, elle est riche en acide gras essentiels  tels que l’oméga-3. Ces derniers sont connus pour leur action bénéfique sur les vaisseaux sanguins, ce qui favorise une bonne circulation sanguine et de même une bonne régulation  de la pression artérielle. Cette huile est également riche en oméga-6, en oméga-9 et riche en vitamine E.

En cuisine, vous pouvez l’utiliser pour assaisonner vos plats. Elle est aussi utile dans la  préparation des sauces froides comme les vinaigrettes, les mayonnaises  et d’autres encore.

L’huile de colza peut également remplacer valablement l’huile de tournesol dans la préparation des gâteaux et pâtisseries.

L’huile de coco

Originaire d’Asie, des îles du pacifique et de l’Amérique du Sud, l’huile de coco se singularise par son goût unique et ses bienfaits sur la santé. Vous serez surpris des atouts que peut vous apporter cette huile végétale exotique en cuisine. Elle viendra sublimer vos plats et constituer une excellente alternative à l’huile de tournesol.

L’huile de coco a la capacité de résister à la chaleur et aussi de garder ses propriétés même après plusieurs utilisations. Raison pour laquelle elle est très indiquée pour la friture. L’huile d’arachide et l’huile d’avocat conviennent également très bien pour les fritures. Le seul bémol est que l’huile de coco laisse un goût  légèrement typique de noix de coco sur les aliments frits.

L’huile d’olive

Huile à mille et une vertus, l’huile d’olive existe depuis des millénaires mais ses propriétés sont toujours les mêmes. Elle est obtenue à partir du pressage des olives. L’huile d’olive contient des acides gras  en l’occurrence des acides gras saturés, poly-insaturés (oméga 6 et 3) et mono-insaturés (oméga 9).

Elle a des effets bénéfiques sur la santé. En effet, elle réduit le risque d’infarctus du myocarde, d’AVC, de diabète de type 2, d’athérosclérose et d’autres maladies coronarienne. Elle assure également une régulation du taux de cholestérol en diminuant le mauvais cholestérol (LDL cholestérol) et en augmentant plutôt le bon cholestérol (HDL-cholestérol).

Ingrédient phare de la cuisine méditerranéenne, l’huile d’olive s’invite naturellement en cuisine et peut très bien remplacer l’huile de tournesol dans certaines préparations. Elle est notamment appréciée dans l’assaisonnement des repas et aussi la préparation des sauces froides. 

Vous avez d’autres huiles végétales comme l’huile de soja, l’huile de pépins de raisins, l’huile de noix, l’huile de sésame, et bien d’autres avec lesquelles vous pouvez remplacer l’huile de tournesol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×