Rôles et bienfaits de la vitamine B complexe

Les vitamines sont des substances organiques présentes dans le corps en petites traces. Elles sont essentielles au bon fonctionnement de ce-dernier. Parmi ces vitamines, on a celle dont quelques-uns des principaux rôles consistent en la production d’énergie et la participation au bon fonctionnement du système nerveux. C’est la vitamine B. Elle est communément appelée vitamine B complexe car se décline en différentes autres variantes. Dans cet article nous allons en savoir beaucoup plus sur cette vitamine et ses déclinaisons dont la carence n’est pas du tout bénéfique pour notre organisme.

Qu’est-ce que la vitamine B ?

La vitamine B est une vitamine qu’on peut classer dans la catégorie des vitamines hydrosolubles (solubles dans l’eau). En effet, tout commence avec la découverte en  1890 de la vitamine B1 par un médecin militaire néerlandais appelé Christiaan Eijkman. Très tôt, la carence de cette vitamine a été associée à la maladie appelée béri-béri. Cette maladie bien répandue en Asie affecte surtout les personnes qui consomment du riz décortiqué. Or, il  a été prouvé que la cuticule du riz qu’on enlève était une excellence source de vitamine B1 dont ces populations se privaient de façon innocente. C’est d’ailleurs sur le procédé du polissage du riz qu’il s’est basé pour découvrir la vitamine B1.

C’est donc après que la vitamine B1 fût isolée que la découverte des autres vitamines B s’est faite jusqu’en 1945. Elles sont au total 8 à former le  complexe de vitamines B. On a la vitamine B1 ou thiamine, B2 ou riboflavine, B3 ou niacine, B5 ou acide pantothénique, B6 ou pyridoxine, B8 ou biotine, B9 ou acide folique, B12 ou cobalamine.

Ces vitamines ne sont pas synthétisées en grande quantité par le corps. Elles nécessitent donc un apport extérieur en l’occurrence des aliments que nous consommons. Raison pour laquelle notre alimentation doit contenir la quantité de vitamine B nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme.

La carence en cette substance a des répercussions négatives sur la santé physique et psychologique. En effet, chacune de ses 8 vitamines du B Complexe a un rôle bien défini propre à chacun même si au fond, ces différents rôles se rejoignent. Elles ont également des similitudes sur le plan moléculaire. 

Par exemple, la vitamine B6, B9 et B12  jouent un rôle important dans la prévention des maladies cardio-vasculaires. La B3 quant à elle entre dans la synthèse des hormones sexuelles. Il y’en a également qui sont interdépendantes entre elles. 

La vitamine B1

Encore appelée thiamine, elle intervient dans la production d’énergie et aide au bon fonctionnement du système nerveux. Elle est également utilisée comme coenzyme pour la synthèse des acides aminés et des glucides. 1,2 mg: C’est la dose de vitamine B1 nécessaire dont a besoin notre corps par jour (pour les hommes. Pour les femmes, il faut juste 1,1mg par jour.) On peut retrouver cette vitamine dans les aliments comme les produits céréaliers à grains entiers ou enrichis, des légumes et fruits (orange, pois vert, etc.), la viande de porc et les abats, etc.

La vitamine B2

Encore appelée riboflavine, la vitamine B2 est essentielle pour prévenir les maladies métaboliques rares et plus fréquemment la malabsorption intestinale. Elle contribue de même au métabolisme normal du fer dans l’organisme, ce qui permet de maintenir un taux correct des globules rouges dans le sang. La dose journalière recommandée est de 1,3mg pour les hommes et 1,1 mg par jour pour les femmes. 

Les volailles, les mollusques, les légumes verts feuillus et les produits laitiers constituent des sources de vitamine B2.

La vitamine B3

La vitamine B3 ou niacine permet d’éviter les risques d’aphtes, d’érythèmes et d’ulcération, de pellagre, de fausses couches et de malformations fœtales. Elle est également indispensable pour la « phosphorylation oxydante » La dose minimum journalière recommandée est de 16 EN2 et Femmes : 14 EN2. Vous pouvez le trouver dans un Produits céréaliers à grains entiers ou enrichis, le poisson (thon en conserve et thon frais, morue, saumon, etc.), la viande et volaille (foie, poulet rôti, escalope de veau, etc.)

La vitamine B5

Également appelée « acide pantothénique », la vitamine B5 rentre dans la catégorie de coenzyme A. Elle est indispensable pour le métabolisme des protéines, des hydrates de carbone et des lipides. Son surnom de vitamine anti-stress est justifié par le fait qu’elle participe à la fabrication et à la régulation des neurotransmetteurs. On la retrouve dans les aliments comme : la viande, les céréales, le saumon et la morue.

La vitamine B6

La vitamine B6 ou pyridoxine est impliquée dans le métabolisme de plusieurs acides aminés. Elle contribue à la formation des globules rouges, à la régulation du taux de sucre dans le sang ainsi qu’au maintien d’un bon système immunitaire. La dose minimale journalière recommandée pour les femmes et les hommes est respectivement de 1,3 mg/jour puis entre 1,5 et 1,7 après 50 ans.

La vitamine B8

La vitamine B8 ou la biotine est indispensable pour lutter contre les  maladies comme la dermite, l’alopécie et d’autres dysfonctionnements neurologiques. En effet, c’est un cofacteur important pour les réactions enzymatiques centrales. Cette vitamine intervient également dans la division cellulaire et lutte contre la fatigue.

La vitamine B9

Encore appelée acide folique, la vitamine B9 est surnommée « vitamine de la femme enceinte », elle participe à la fabrication de toutes les cellules du corps, dont les globules rouges. Aussi, elle a un effet protecteur contre les malformations congénitales du tube neural chez le fœtus.

La vitamine B12

La vitamine B12 est essentielle pour le métabolisme d’un grand nombre de biomolécules, par exemple les protéines. Elle est  encore appelée cobalamine, C’est la vitamine par excellence de la fabrication du matériel génétique des cellules et des globules rouges.

Quels sont les bienfaits des vitamines B ?

La vitamine B est également indispensable pour l’organisme car il participe à son bon fonctionnement et lui évite le développement de certaines pathologies.

  • Elle augmente le  métabolisme.
  • Permet une bonne digestion des glucides, des matières grasses et des protéines
  • Optimise la croissance des cellules.
  • Assure le bon fonctionnement du système nerveux et du système immunitaire.
  • Améliore  la santé de la peau.
  • Exerce une action répulsive sur les moustiques en changeant l’odeur de votre peau, principalement la vitamine B1.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×