Prendre des compléments en vitamine D en hiver

Malgré une forte consommation de produits riches en vitamine D, il peut arriver que l’on soit en manque de cette importante substance nutritive courant certaine période de l’année. Il s’agit de la période hivernale. Cela est plus axé du fait de nos activités. Les compléments sont alors le recours idéal pour solutionner cette carence. Que faut-il savoir par rapport à ces compléments en vitamine D ? Découvrez-le à travers le présent article.

Quelles peuvent être les causes d’un déficit en vitamine D ?

Le déficit de vitamine D dans l’organisme ne se remarque souvent pas puisqu’il n’y a pas de symptômes propres à cela. Toutefois  cela peut se remarquer avec de la fatigue, une faiblesse des muscles, une baisse de moral, des crampes musculaires ainsi qu’une faiblesse immunitaire. Cette carence est causée généralement par notre mode de vie. En effet, la sédentarisation a pris le pas sur le mode de vie sain et l’on fait de moins en moins de sport et l’on sort beaucoup moins. Elle est aussi du fait d’une alimentation non équilibrée avec pas assez de vitamine D intégrée. 

Ces conditions entraînent donc un manque de vitamine D en raison de l’incapacité grandissante de combler ce manque. C’est pour pallier ce déficit que les compléments ou supplémentaires alimentaires en vitamine D ont été conçus. Cependant, toute supplémentation doit être prescrite.  Demander conseil à votre médecin est vivement souhaité. Ce dernier saura vous dire quoi faire spécialement selon votre cas.

Quels sont les bienfaits des compléments alimentaires en vitamine D en hiver ?

Il y a une multitude de raisons tangibles qui justifient la prise de suppléments en vitamine D en période hivernale. En effet, la vitamine D a de nombreuses propriétés qui sont utiles pour l’organisme courant cette période de fraîcheur intense. En effet, elle favorise l’immunité et éloigne les rhumes, grippes, et autres soucis de santé en hiver. C’est un revitalisant qui réduit également le risque de décès par maladies cardiovasculaires.

En dehors de ces vertus, la vitamine D réduit les risques de déclarer la sclérose en plaque ou d’autres maladies auto-immunes comme le diabète ou la polyarthrite rhumatoïde. Elle amoindrit les risques de cancer du sein chez la femme et de cancer de la prostate chez l’homme et protège les personnes avançant dans l’âge d’un déclin cognitif rapide. Elle amenuise aussi l’intensité des douleurs chroniques.

Outre ces bienfaits pour la santé, la Vitamine D réduit le risque de chutes chez les personnes âgées. Elle est une solution contre les personnes à état dépressif, elle contribue à réguler la tension artérielle et lutte contre les crises graves des personnes asthmatiques.

Quid de ses bienfaits pour les athlètes ?

Les sportifs sont des personnes toujours en quête de meilleures performances physiques. Pour ce faire, ces derniers peuvent recourir à la vitamine D. Cette substance, qu’elle soit en alimentation ou en complément, leur procure de nombreux avantages. 

Il s’agit entre autres du maintien d’une robuste santé osseuse car la vitamine D permet l’absorption et le métabolisme du phosphore et du calcium, indispensables à la croissance et au maintien de la densité osseuse. Cela permet d’écarter le plus possible le risque de fracture des os. C’est une vitamine qui intervient également dans l‘optimisation des capacités sportives d’un athlète grâce au renforcement musculaire puis à celle des fonctions cardio pulmonaire des sportifs. Dans ce dernier cas, elle permet à ces derniers d’utiliser au maximum l’oxygène afin d’améliorer leur performance. Elle permet un bon fonctionnement du cœur et des poumons et veille au transfert d’oxygène puis à l’amélioration des capacités physiques.

Aussi, procure-t-elle une meilleure récupération des sportifs en participant de la synthèse musculaire lors de la récupération suite à un effort physique intense. En dehors de ces bienfaits, sachez que la vitamine D a une implication directe ou indirecte sur plusieurs facteurs liés aux performances physiques.

Qui peut se suppléer en vitamine D ?

Il ressort que tout le monde doit se supplémenter en vitamine D. Ceci concerne toutes les tranches d’âge que ce soit les enfants, les adultes, les femmes enceintes ou bien les personnes âgées.  En effet, tout autant que nous sommes, nous manquons de vitamine D à un moment ou à un autre car un manque d’exposition au soleil survient toujours. Ce constat permet de conforter l’idée que toutes les personnes peu importe leurs tranches d’âge doivent prendre des compléments alimentaires surtout en période hivernale.

Comment faire le plein de vitamine D en hiver ?

En hiver, l’on est très peu exposé aux rayons ultraviolets du soleil. Cela explique le manque de ce revitalisant en cette période de l’année.  L’alimentation peut permettre de combler ce déficit, mais seulement de manière partielle. Sans complément alimentaire riche en vitamine D, il est donc difficile de ne pas être carencé. Afin de ne pas manquer de vitamine D en période hivernale, vous devez donc consommer et des aliments et des suppléments qui en contiennent.

Les suppléments

Ce sont des produits précisément riches en vitamines D3 qui vous sont le plus recommandé. Vous pouvez recourir à une large gamme de compléments alimentaires riches en vitamine D3 végétale pour cela.  Ils sont composés de Multivitamines, Vegakid et de Calcium, afin de garder la forme et la santé pendant toute la période hivernale. Toutefois, c’est conseillé d’essayer de sortir chaque jour et de faire de l’exercice puis veiller à consommer une alimentation la plus équilibrée possible.

Il est recommandé de se supplémenter au moins 6 mois par an, et même plus pour les personnes ayant une faible exposition au soleil.

Quelques aliments riches en vitamines D

Votre choix peut bien se porter sur les œufs qui sont des produits contenant également de la vitamine D plus particulièrement le jaune d’œuf qui en dispose de 11µg.

Il y a aussi les produits laitiers qui sont diversifiés et qui ne restent pas en marge du revitalisant catégorie D. En effet, le fromage blanc en contient 4 µg, le lait de vache 3,7 µg et le yaourt 1,8 µg. Vous pouvez aussi opter pour le beurre avec environ 1,15 µg de vitamine D, le lait de brebis avec 0,5 µg.

Nous pouvons aussi proposer les produits d’origine végétale en l’occurrence les fruits comme l’avocat qui en contient 5 µg et les légumes comme les champignons sauvages qui en disposent de 1,5 à 5 µg. Vous pouvez également opter pour les différentes variétés de poissons qui selon qu’ils sont cuits, rôtis ou fumés vous apportent cette vitamine.

Toutes les personnes peu importe leur âge doivent prendre des compléments en vitamine D pour pallier le déficit. Cela peut être fait dès que l’on constate des problèmes de fatigué, de crampes ou faiblesse musculaire entre autres. Demander conseil à votre médecin peut également vous aider à correctement prendre les suppléments qu’il vous faut.

Lire : Les meilleurs aliments riches en vitamine D

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×