Les meilleurs aliments riches en vitamine D

Les substances nutritives sont très importantes pour l’organisme humain compte tenu de ce qu’elles y apportent. Parmi ces substances figure la vitamine qui existe en plusieurs catégories. C’est le cas de la vitamine D dont on peut être en carence. Quels sont les meilleurs aliments riches en vitamines D à consommer pour pallier ce manque ? Lisez cette étude pour le savoir.

Qu’est-ce que c’est et quel effet sur l’organisme ?

La vitamine D est un revitalisant qui fait partie de la famille des vitamines liposolubles. Cela signifie spécifiquement que cette dernière est compatible  avec le gras et s’y dissout totalement et parfaitement. Chose souvent ignorée, vous devez savoir qu’il existe deux catégories de vitamine D. En premier, il y a la vitamine D3 qu’il est possible de retrouver dans les produits d’origine animale en l’occurrence les produits laitiers et les abats. Elle est encore qualifiée de cholécalciférol ou vitamine du soleil. La seconde est appelée vitamine D2 et se retrouve précisément dans les produits d’origine végétale à savoir les champignons ou les avocats. On l’appelle également un ergocalciférol.

Processus de création de la vitamine D

Ce procédé de création fait partie de la spécificité de la vitamine. En effet, elle subit une synthèse par absorption et captation dès que la peau entre en contact avec les rayons ultraviolets que présente le soleil. Cela enclenche le processus de création de la vitamine D. À cette étape, le corps synthétise à l’aide du cholestérol qui se trouve dans l’organisme une vitamine D inactive. Elle ne devient active et ne joue parfaitement son rôle que lorsqu’elle transite par le foie et les reins.

Effets de la vitamine D sur l’organisme humain

Ce revitalisant comme son nom l’indique assure la même fonction qu’une hormone. Ceci dit, elle est qualifiée d’hormone stéroïdienne ou d’hormone D. Elle procure de nombreux avantages pour la personne qui en consomme. Elle participe en l’occurrence à l’équilibre de l’organisme humain et veille au maintien d’une fonction musculaire normale.

Dans quels aliments retrouver alors de la vitamine D bonne pour l’organisme ?

Sachez qu’il y a une grande diversité d’aliments dans lesquels vous pouvez vous nourrir en vitamines D. Ces derniers sont très recommandés par la médecine selon que vous ayez des carences en cette vitamine précise. Elle se retrouve donc dans des aliments comme les poissons. Nourriture essentielle qui garnit le plus souvent nos plats, le poisson est un aliment intéressant qui contient de la vitamine D. Comme vous le savez sans doute déjà, il en existe de plusieurs sortes qui peuvent être gras ou semi-gras.  

Ce sont entre autres le hareng, un poisson gras qui est un vivier de vitamine D. Fumé au naturel, il contient un proportion élevée avec 22 µg pour 100 g. Lorsqu’il est mariné, il contient 13,2 µg pour 100 g et porte 10,8 µg dans le cas où vous optez pour le grillé avec la même quantité.

L’espadon, étant un poisson semi-gras à chair ferme, contient 17 µg de vitamine D pour 100 g. Afin de jouir pleinement de ses bienfaits en le consommant, optez pour le rôtir, le cuire ou le mettre au four. Le maquereau aussi avec une teneur moyenne de 12,5 µg de vitamine D pour 100 g quand ils sont frits, les maquereaux sont une source de vitamine D à ne pas négliger.

La truite arc-en-ciel avec ses 15 µg de vitamine D pour 100 g est vivement recommandée. Ce poisson d’eau douce est intéressant à déguster rôti ou cuit au four. De plus, elle peut être cuite et fumée. Cuite, elle contient 11 µg et fumée, on y retrouve 5,2 µg. Les sardines sont des poissons connus de tous. Souvent proposées en conserve, les sardines vous permettent de couvrir facilement un besoin journalier en vitamine D. Il suffit d’en prendre une boîte au moins par jour. Elle contient 13 µg pour 100 g en conserve avec de la sauce tomate, et 10,8 µg pour 100 g avec de l’huile. Elle est aussi bénéfique grillée avec 12,3 µg de vitamine D pour 100 g.

Ensuite vous pouvez opter pour le saumon frais et fumé.  Le saumon en conserve est un bon produit à ajouter sur votre liste de courses. Il contient 13 µg de vitamine D pour 100 g. Cuit à la vapeur, sa teneur en vitamine D diminue légèrement avec 8,7 µg pour 100 g.  Fumé, il porte 5,4 µg d’hormones D. L’huile de foie de morue est aussi riche en hormone D. Parfois associée à de mauvais souvenirs d’enfance, c’est pourtant l’aliment le plus intéressant avec 250 µg de vitamine D pour 100 g. Si son goût vous incommode, vous pouvez opter pour des capsules d’huile de foie de morue.

D’autres types de poissons comme la perche en contient 9 µg, la dorade 7,5 µg et le thon 6,10 µg.

Outre les poissons, les œufs sont des produits contenant également de la vitamine D plus particulièrement le jaune d’œuf qui en dispose de 11µg.  S’y inscrivent également les produits laitiers qui sont diversifiés. En effet, le fromage blanc en contient 4 µg, le lait de vache 3,7 µg et le yaourt 1,8 µg. Vous pouvez aussi opter pour le beurre avec environ 1,15 µg de vitamine D, le lait de brebis avec 0,5 µg. Les produits d’origine végétale en l’occurrence les fruits comme l’avocat en contient 5 µg et les légumes comme les champignons sauvages en disposent de 1,5 à 5 µg ne sont pas non plus à négliger.

Vitamine D et variation de l’alimentation

Bien que tous ces produits nutritifs contiennent de la vitamine D, il est à savoir qu’il ne faut pas en abuser. En effet, vous devez varier votre alimentation afin de bénéficier pleinement des avantages que procure cette substance nutritive. Ainsi, vous pourrez obtenir les proportions nécessaires pour votre organisme chaque jour. Pour y parvenir, il est conseillé de consommer une petite quantité d’un aliment qui en contient. De plus, il est conseillé de varier entre aliments riches en vitamines D2 et ceux riches en D3. Vous vous assurez ainsi que les portions soient assez suffisantes pour vous.

Il est aussi important de combiner à une alimentation qualitative une exposition aux rayons du soleil régulière, lorsque le temps météorologique le permet. Une durée quotidienne d’exposition comprise entre 15 à 20 minutes est convenable. En outre, vous pouvez demander conseil à votre médecin afin de prendre des conseils professionnels sur comment gérer votre alimentation en cette vitamine D.

La vitamine D et ses variantes D2 et D3 se révèlent être très importantes pour l’organisme humain. La diversité des produits qui en contiennent favorise une diversification de l’alimentation très recommandée. Votre médecin pourra vous aider à réduire votre carence en hormone D si besoin il y a.

Lire : Les compléments en vitamine D en hiver

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×