Les bienfaits de la myrtille sur la santé

La myrtille est un fruit charnu qui pousse à l’état sauvage dans les régions fraîches de l’hémisphère nord. C’est une baie globuleuse d’environ 6 mm de diamètre et de couleur bleu-noir. Sa pulpe est aromatique, juteuse et a un goût quelque peu acide. Pour la petite description, elle contient de nombreuses petites graines brunes. Au sommet, elle a une petite couronne qui le distingue du cassis.

La myrtille peut être consommée comme fruit de table, bien que son utilisation principale soit la préparation de divers produits dérivés, tels que confitures, marmelades, purées, compotes, gelées et jus. Principalement consommée dans les confitures, les gâteaux et en accompagnement de divers plats, c’est un fruit célèbre et très prisé car c’est un aliment riche en vitamines qui apporte également peu de calories à l’organisme. Dans cet article, nous allons voir quels sont ces bienfaits pour l’organisme. 

Quels sont les bienfaits de la myrtille pour l’organisme ?

Les myrtilles sont des fruits riches en vitamines A et C, et apportent très peu de calories, car elles contiennent peu de matières grasses et de protéines. Elles sont aussi riches en anthocyanes, des substances qui ont des effets bénéfiques sur le système digestif. La vitamine la plus importante présente dans les myrtilles, en raison de sa concentration, est la vitamine C. Cette vitamine a une action antioxydante, et nous verrons plus tard pourquoi elle est si importante. Il est également impliqué dans la formation du  collagène, des os et des dents, et  des globules rouges. Une autre des fonctions fondamentales de la vitamine C est qu’elle favorise l’absorption du fer contenu dans les aliments, indispensable pour prévenir l’anémie ferriprive. De plus, la vitamine C augmente la résistance aux infections, et donc les défenses de notre organisme. En plus de ces vitamines voici quelques bienfaits de ce fruit :  

Amélioration de la vue

La myrtille est riche en anthocyanes, un composé antioxydant qui aide à réparer les dommages aux yeux causés par l’action des radicaux libres et du soleil. Ces anthocyanes réparent notamment les cellules nerveuses de la rétine, augmentent le flux sanguin, protègent le collagène et favorisent la production de substances qui participent à la capture de la lumière. Grâce à ces propriétés de la myrtille, sa consommation est utile en cas de maladies telles que : la cécité nocturne (peu d’adaptation de l’œil aux conditions de faible luminosité), le glaucome, le décollement de la rétine et la cataracte.

Amélioration de la circulation sanguine

La myrtille a  des propriétés vasodilatatrices, antiagrégantes, antihémorragiques et de renforcement capillaire. En d’autres termes, elle favorise la circulation sanguine, étant particulièrement efficace dans des maladies telles que l’artériosclérose, les varices, les hémorroïdes et la phlébite.

Réduction du risque de diabète

Des études publiées dans le British Medical Journal indiquent que la consommation de myrtilles peut réduire jusqu’à 26 % le risque de diabète de type 2. Ceci est dû à sa teneur élevée en antioxydants et en polyphénols.

Action favorisante pour le système digestif

La myrtille a  des propriétés astringentes et anti-vomissements. Elle est également riche en  composants antispasmodiques  et  anti-inflammatoires. Tout cela, ajouté à son  action antibactérienne, en font un aliment utile en cas de diarrhée, de mauvaise digestion et d’inflammation intestinale. De plus, étant  riche en fibres, il favorise le transit intestinal, évitant  la constipation.

Action antibactérienne

L’une des propriétés les plus connues de la myrtille est son action antibactérienne contre les infections et les maladies des voies urinaires. En particulier, la cystite, une infection plus fréquente chez les femmes, peut être prévenue grâce à la consommation de ce fruit. Son efficacité est due à la présence d’acide hippurique, qui augmente l’acidité de l’urine, empêchant la formation de bactéries. D’autres de ses composés à action antibactérienne sont l’arbutine et les hydroquinones.

Comme nous l’avions mentionné, plusieurs substances présentes dans ce fruit lui confèrent un pouvoir antioxydant élevé. Un antioxydant est une molécule capable d’arrêter ou de ralentir l’oxydation d’autres molécules. L’oxydation est une réaction chimique qui peut produire  des radicaux libres, qui endommagent les cellules de notre corps et conduisent au vieillissement. C’est pourquoi les aliments à action antioxydante, comme les myrtilles, sont utiles pour maintenir la  santé de notre cœur, de notre cerveau  et en général de tous les tissus, y compris la peau : vous avez sûrement entendu parler des crèmes antirides qui combattent les radicaux libres.

Certaines études scientifiques suggèrent que les aliments riches en antioxydants permettent de retarder les effets de la sénilité, c’est-à-dire d’améliorer les capacités cognitives des personnes âgées. Pour la même raison, ils seraient utiles pour contrecarrer les  effets de la maladie d’Alzheimer. Une étude  du Département de l’agriculture des États-Unis indique que la consommation de ce fruit peut augmenter la naissance de cellules cérébrales dans l’hippocampe, qui est la région du cerveau responsable de la  mémoire. D’autres recherches scientifiques concluent que la consommation de myrtilles peut aider à combattre  la dépression, en réduisant les facteurs génétiques et biologiques à l’origine de cette maladie.

En gros voici donc une dizaine de raisons de manger des myrtilles : 

  • elles aident à prévenir les infections urinaires telles que la cystite
  • elles améliorent la santé cardiovasculaire en favorisant une bonne circulation sanguine
  • elles combattent les radicaux libres grâce à son action antioxydante
  • elles améliorent la mémoire
  • elles peuvent  prévenir le diabète de type 2
  • elles améliorent la vue
  • elles sont riche en fibres, améliorant le transit intestinal
  • elles protègent le système digestif en cas de diarrhée, mauvaise digestion, etc.
  • elles peuvent combattre la dépression

Comment consommer les myrtilles ?

On peut trouver ce fruit frais, surgelé ou séché. Il existe également des compléments alimentaires à base de myrtilles. Pour profiter au maximum de ses propriétés, il est recommandé de le consommer soit frais, c’est-à-dire le fruit entier, soit sous forme de jus. Vous pouvez également profiter de ses propriétés si vous préparez, par exemple, une génoise saine aux myrtilles, de délicieux muffins aux myrtilles ou le classique cheesecake aux myrtilles. 

Toutefois, le meilleur moyen de récolter les bienfaits de ce fruit est de le consommer en jus. Il est conseillé d’en boire un verre par jour en prévention des infections urinaires et des problèmes cardiovasculaires, et de profiter de son pouvoir antioxydant. Mais attention aux jus que l’on trouve sur le marché : il faut veiller à acheter des jus de fruits 100% naturels, puisque généralement ce qui est proposé sur le marché (avec ajout d’eau, de sucre, etc.) contient un faible pourcentage de fruits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×