Les maux les plus courants au cours de la grossesse

La grossesse est généralement perçue comme l’évènement le plus heureux dans la vie d’une femme. Toutefois, celle-ci n’est pas sans répercussion sur le mode de vie de la future mère. la femme est souvent affectée par la grossesse. Cette dernière a un impact sur son système digestif, respiratoire, cardio-vasculaire, hormonal et urinaire. Bien entendu, les effets liés à cet état physiologique varient d’une femme à une autre. Quels sont alors les maux les plus courants au cours d’une grossesse ?

Insomnie

Chez une femme enceinte, l’insomnie est fréquente. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de privilégier un matelas de qualité. Vous pouvez vous renseigner sur des sites de comparatifs en ligne reconnus comme J’aime Dormir. D’ailleurs, sur la page https://www.jaimedormir.com/matelas-universel/matelas-emma-test-et-avis, vous découvrirez les propriétés et caractéristiques d’un matelas plébiscité par les consommateurs.

En outre, l’insomnie se manifeste généralement au cours du premier trimestre de grossesse et se traduit par une absence de l’envie de dormir. Elle est fréquemment liée au stress et à l’anxiété associée au fait d’être enceinte. De plus, la modification du cycle hormonal due à la grossesse peut également perturber le cycle de repos.

Toutefois, chez certaines femmes, ce trouble reste toujours persistant au cours du second trimestre et dans le dernier mois de la grossesse. Dans ces derniers cas, elle est due à plusieurs éléments. Il s’agit :

  • des crampes
  • des douleurs musculaires
  • des maux de dos
  • du mouvement du bébé
  • du stress lié à l’accouchement, etc.

Il s’agit sans doute de l’un des malaises les plus contraignants, car à long terme, il peut avoir d’autres répercussions sur le corps de la femme. Il faut donc à tout prix le soigner pour améliorer le sommeil. Ainsi, pour parvenir à améliorer la qualité de votre sommeil, vous avez plusieurs possibilités. D’abord, vous devez éviter les siestes tardives et conserver de bonnes habitudes avec des heures de lever et de coucher constantes. Ensuite, vous pouvez envisager de vous procurer un matelas de qualité.

Enfin, vous pouvez prendre d’autres mesures si c’est votre physiologie qui semble vous perturber. Ainsi, vous pouvez par exemple, vous allonger sur le côté, ne plus boire à heures tardives et surélever votre lit.

La constipation

Au cours de votre grossesse, la constipation se traduit par deux facteurs importants. Il s’agit de la réduction de la fréquence à laquelle vous allez à la selle et des efforts que vous fournissez une fois que vous y êtes.

Elle est due au fait qu’au cours de la grossesse, la circulation des aliments dans le corps est réduite. Cela permet au bébé d’absorber les nutriments essentiels. Diverses méthodes peuvent vous aider à soulager ce malaise. Il s’agit en particulier de faire des exercices réguliers et de boire régulièrement à chaud ou tiède. Par ailleurs, vous pouvez adopter une alimentation riche en fibres. Notez que la consommation de médicaments dans ce cas, en dehors des prescriptions d’expert, est déconseillée.

Les brûlures d’estomac

Encore appelé indigestion acide ou reflux gastrique, les brûlures d’estomac sont des problèmes d’indigestion. Elles surviennent lorsque les sucs gastriques se répandent hors de l’estomac et causent de vives sensations de brûlure près du cœur. Elles peuvent également être ressentis le long de l’œsophage reliant votre gorge à votre estomac. Elles sont dues à la pression de la croissance du bébé ainsi qu’aux changements hormonaux. Pour les soulager, il suffit d’appliquer quelques règles basiques. Ainsi, vous devez :

  • éviter les aliments gras ou frit,
  • manger léger et prendre des collations,
  • prendre la peine de mâcher correctement les aliments,
  • boire entre les repas,
  • éviter des boissons fortes telles que le café, l’alcool, etc.
  • éviter le tabac.

Par ailleurs, vous devez aussi éviter de vous allonger après un repas.

Les nausées et vomissements

C’est le trouble le plus fréquent et dont quasiment aucune femme enceinte n’y échappe. Il se manifeste par une sensation de nausée allant parfois jusqu’au vomissement. De façon générale, elle survient les matinées. Toutefois, elle peut survenir à n’importe quel moment de la journée. Elle est due au changement hormonal qui survient au cours du premier trimestre de la grossesse. 

Néanmoins, elles disparaissent ou s’atténuent généralement seules au début du second trimestre de la grossesse. Pour les réduire, vous devez éviter d’avoir l’estomac vide et d’être soumis à l’odeur de cuisson des repas. Évitez également les odeurs fortes et prenez souvent de l’air frais.

La fatigue

Au cours de la grossesse, on note pareillement une importante fatigue chez la femme. Elle est habituellement intense pendant le premier trimestre de la grossesse. Cette sensation est due à plusieurs facteurs, notamment le poids physique et mental de la grossesse. Elle est également due au taux élevé de progestérone sécrétée pour permettre le bon déroulement de la grossesse. C’est cette hormone qui cause une fatigue incessante et une envie irrésistible de sommeil. Notez que chez certaines femmes, la fatigue est due au manque de fer ou d’eau.

Pour réduire cette fatigue incessante, vous avez juste à dormir suffisamment les nuits et faire assez de siestes. Vous devez également, au besoin, consommer suffisamment d’eau et augmenter votre consommation de fer.

Il existe encore bien d’autres maux qui surviennent au cours de la grossesse. Vous pouvez donc constater d’autres malaises autres que ceux-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×