Peut-on boire du maté pendant la grossesse ?

Processus normal au cours duquel le fœtus se développe au sein de sa mère, la grossesse  est à priori tout sauf une maladie. Cependant, les fluctuations hormonales qui surviennent au cours de cette période apportent leurs lots de changements dans le corps ainsi qu’au niveau du mental. Certains organes deviennent paresseux occasionnant de temps en temps des sensations de mal-être. Pour calmer ces petits maux, se relaxer et retrouver son dynamisme, certaines femmes enceintes ont recours à la prise des tisanes ou autres boissons chaudes dont le maté. Cette tisane est-elle indiquée pour la femme en gestation ? Mais bien avant d’y répondre nous allons voir ce que c’est que le maté et quels sont ses effets sur la femme enceinte. 

C’EST QUOI LE MATÉ ? 

Originaire de l’Amérique du Sud, le maté est une feuille d’ arbre qui se prend en infusion comme le thé. C’est une boisson traditionnelle consommée surtout au Paraguay, en Argentine et en Uruguay. C’est à partir du 16ème siècle que le maté gagne l’Europe et a fini par être ancrée dans la culture occidentale. La tendance est aujourd’hui de la  prendre après le repas bien au chaud comme on le ferait pour le café. 

Parlant de café, le maté est réputé pour sa forte teneur en caféine surtout les variétés locales traditionnelles puisqu’elles ne contiennent que de la caféine. Il existe d’autres variétés également, qui sont quant à elles moins chargées en caféine avec des goûts et parfums différents. Vous avez par exemple le maté acidulé saveur pamplemousse citron, le maté creamy chai saveur vanille, le perle de l’amazone saveur fruitée et bien d’autres.

QUELS SONT LES BIENFAITS DU MATÉ?

De la même manière qu’une tasse de café chaud vous donne du tonus pour bien démarrer la journée, c’est de cette même manière qu’une infusion de maté vous aide à y voir plus clair et à retrouver votre vigueur. Ceci dit, la caféine est le principal composant de cette boisson secondée  par le polyphénol. Consommer le maté régulièrement est utile contre les maux de tête, contre la fatigue et les douleurs rhumatismales grâce à la présence de la caféine. Elle ne contient pas de calories ce qui fait d’elle la boisson favorite de ceux qui veulent mincir. Pour  ce faire, elle augmente la sensation de satiété et de coupe-faim ainsi que la perte de poids.

 Riche en vitamine B,  en potassium,  en fer et en  zinc, elle augmente également votre système immunitaire et vos défenses naturelles. Cette boisson, grâce à la caféine qu’elle contient, stimule les  activités cardiaques et favorise une bonne circulation sanguine. 

LA FEMME ENCEINTE DOIT-ELLE ALORS BOIRE DU MATÉ ? 

Au vu des avantages et des bienfaits du maté que nous venons d’évoquer, nous pouvons dire qu’il ne serait pas du tout avisé d’interdire la consommation du maté aux femmes enceintes. Cette boisson est riche en antioxydants et très bénéfique pour le corps. Il serait dommage de les  priver de cela. Toutefois le seul bémol est qu’il faut prendre le maté en quantité modérée

En effet, le maté à l’instar des autres infusions contient de la caféine comme vous le savez. Consommer cette substance en excès est donc nuisible en général pour l’homme et pour la femme enceinte en particulier. Des problèmes de perte de poids chez le nouveau-né et l’augmentation de sucs gastriques en sont quelques conséquences néfastes. Raison pour laquelle il faut faire beaucoup attention à la dose que les futures mamans prennent. Quelle dose est recommandée ? 

La consommation de maté durant la grossesse ne doit pas être supérieure à 200 mg par jour, que ce soit sous forme de café ou de toute autre boisson contenant de la caféine. Sachant qu’une infusion de maté comporte entre 125 et 175 mg de caféine, trois cuillères d’herbe et environ un demi-litre d’eau suffisent par jour. 

Ceci dit, la barre  du demi-litre ne doit pas être franchie quand on prend du maté pendant la grossesse. Vous devez faire le calcul en tenant compte des autres boissons contenant de la caféine. Si au cours de la journée, vous avez  déjà pris une petite tasse de guarani, de café ou de thé, et que l’envie vous prend de vous réchauffer avec du maté, vous devez alors tout faire  pour ne pas dépasser la dose de 200/300 mg. 

En résumé, il est bon pour une femme de boire du maté quand elle est enceinte sous la stricte réserve qu’elle doit faire preuve de frugalité et de modération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×