Maté et sport : un allié pour les sportifs ?

Une nouvelle boisson exotique arrive en masse sur le marché. Il s’agit du maté. Ainsi, nous pouvons nous demander le lien entre maté et sportLe maté est-il un allié pour les sportifs ? Car ce sont eux qui l’ont intronisé massivement en occident depuis peu. En France, on la surnomme « la boisson de Griezmann » mais ce n’est pas tout. Lionel Messi ou encore Suarez se montrent régulièrement sur les réseaux sociaux avec du maté.

Par conséquent, nous pouvons nous demander ce que tirent ces sportifs du maté en décortiquant les bienfaits, mais aussi les risques de cette boisson.

QU’EST-CE QUE LE MATÉ ?

Avant de parler du lien entre maté et sport, il convient de définir ce qu’est cette boisson. Celle-ci est une infusion de feuilles de yerba maté originaire d’Amérique Latine. C’est d’ailleurs ce qui explique son succès auprès des joueurs de football sud-américains. En effet, elle est la boisson nationale en Argentine ou encore en Uruguay, consommée par plus de 90% de la population. En Europe, le grand public la connaît depuis peu, notamment grâce à l’euro 2016 pour la France. Seulement ce n’est pas simplement une boisson chaude sud-américaine, elle est connue pour ses nombreux bienfaits, notamment chez les sportifs.

LES EFFETS DU MATÉ

Rentrons dans le vif du sujet du lien entre maté et sport en analysant de plus près ses effets. Ceux-ci sont multiples et découlent de plusieurs molécules contenues dans le maté. À savoir que cette boisson se rapproche fortement du café et du thé par sa teneur élevée en caféine. Il est donc normal que nous retrouvions des effets similaires à ces deux boissons très consommées dans le monde.

UNE BOISSON ÉNERGISANTE

En premier lieu, le maté est un allié du sportif étant donné le fait que c’est une boisson énergisante. En effet, la caféine présente dans ses feuilles que l’on fait infuser agit comme un neurotransmetteur inhibant la sensation de fatigue. Ainsi, cela participe à élever le rythme cardiaque et à limiter la fatigue musculaire et nerveuse lors d’un effort physique. Par conséquent, le lien entre maté et sport est évident.

BRÛLE GRAISSE

Cependant, la caféine n’est pas seulement un neurotransmetteur énergisant, elle est aussi responsable (avec d’autres molécules) d’un effet brûle-graisse. En effet, en premier lieu la caféine augmente l’utilisation des triglycérides en sus d’élever la température corporel et de limiter la fatigue. Par conséquent, vous commencez à brûler plus de calories de par votre métabolisme plus haut que la moyenne. C’est un effet très apprécié chez les personnes désireuses de stabiliser leur poids ou d’en perdre. 

RÉCUPÉRATION MUSCULAIRE ET NERVEUSE

Le lien entre sport et maté ne tient pas uniquement à la performance, mais aussi à la récupération. En effet, il agit comme un anti-oxydant. De ce fait, cette boisson va limiter l’accumulation de cortisol lors de l’effort, va aider à stabiliser le pH sanguin, mais surtout à limiter l’oxydation des cellules (aussi responsable des déboires de la vieillesse). Votre corps peut donc se régénérer plus rapidement qu’il ne l’aurait fait si vous n’aviez pas bu un peu de yerba maté.

LES MICRONUTRIMENTS

Le maté et le sport sont une affaire de long terme. En effet, penser à sa longévité dans la vie comme dans sa carrière sportif est une composante primordiale. Pour ce faire, votre corps à besoin d’un apport constant en micronutriment (graisse, protéine, glucides) mais aussi en micronutriments (vitamines et minéraux). En termes de macro, la boisson n’en comporte aucun. En revanche, c’est une super source de micronutriments qui optimise vos performances sportives en permettant à votre corps de n’avoir aucune carence.

LES EFFETS INDÉSIRABLES DU MATÉ

Maintenant que nous avons fait le lien entre maté et sport et que nous avons vu que cette boisson est un allié du sportif, il convient de faire un point sur ses effets secondaires. Pour être franc avec vous, tant que vous n’êtes pas intolérant à la caféine, vous ne risquez rien. Pour les intolérants, nous vous conseillons d’éviter le yerba maté. À savoir que la caféine présente dans les cafés industriels ou encore les boissons énergisantes, n’est pas la molécule native, mais a été faite en laboratoire et rajoutée dans le produit. C’est cette dernière qui pose des problèmes en cas de surconsommation. Une molécule de caféine naturelle est beaucoup plus sûre. Toutefois, le yerba maté est à consommer avec modération.

COMMENT PRÉPARER DU MATÉ

Traditionnellement, le maté se consomme dans une calebasse ainsi qu’avec une paille filtrante. Évidemment, nous ne sommes pas tous sud-américains et nous n’avons pas tout ça chez nous. Nous vous avions dit que le maté, le thé et le café se ressemblaient énormément. En sus de cela, le maté est une infusion. Par conséquent, il suffit de l’infuser comme du thé. Vous pouvez consommer votre maté chaud, mais sachez aussi que vous pouvez le consommer froid comme il le fond au Paraguay.

CE QU’IL FAUT RETENIR 

En somme, nous avons étudié le lien entre maté et sport. Nous avons vu ensemble que le maté était un allié du sportif. Cette boisson sud-américaine est obtenue à partir de l’infusion de feuille de maté. Pour le sportif, sa teneur en caféine en fait un allié de taille pour ses effets brûle-graisses et énergisants. Mais ce n’est pas tout puisqu’elle présente des effets sur la santé en agissant comme antioxydant par exemple. À côté de cela, elle ne présente pas d’effet secondaire. Aussi, nous pouvons en conclure que le maté et le sport font une bonne paire. En tant que sportif, il est recommandé de l’essayer avant ou après l’entraînement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×