Graines de courges : bienfaits et valeurs nutritionnelles

Dérivé de la citrouille, les graines de courge contiennent beaucoup de propriétés diurétiques qui apaisent les troubles du système urinaire partant des infections jusqu’aux incontinences. Elles sont souvent utilisées pour soigner l’énurésie chez les enfants. Les Indiens, premier peuple à les avoir consommés dans le temps, l’utilisaient beaucoup.

Les graines de courge sont souvent utilisées comme laxatif équivalent du radis noir. Tout en cicatrisant le tube digestif, les graines de courge agissent également comme un vermifuge naturel puissant, qui agit sur les parasites intestinaux tel que les vers solitaires et les ascaris. En cas d’hypertrophie de la prostate et de la prostatite, les graines de courge possèdent des phytostérols très efficaces. Ces dernières stimulent le système immunitaire. 

Pendant l’automne et l’hiver, les graines de courge chargées en fer sont utilisées dans la lutte contre la fatigue et l’anémie. L’huile de graines de courge possède beaucoup de bienfaits pour la santé. Elle guérit les aphtes et prévient l’apparition des caries dentaires. Elles comportent du magnésium qui diminue le stress, les syndromes prémenstruels, l’anxiété et les crampes qui surviennent après une activité physique intense.

Valeurs nutritionnelles des graines de courge 

Les graines de courge sont extrêmement riches en protéines (environ 22%). Super nourrissantes et aussi très énergisantes, elles ont des propriétés antioxydantes. Elles contiennent certaines vitamines et beaucoup d’autres minéraux essentiels au corps tels que le fer, le zinc, le magnésium, le cuivre, le potassium et le calcium. Possédant des acides oléiques, elles permettent d’augmenter le bon cholestérol. Toutefois, les graines de courge contiennent beaucoup de calories : 100 grammes équivalent à 460 calories. Leur indice glycémique est bas, ce qui en fait un coupe-faim idéal en cas de fringale.

Choisissez de préférence les graines de courge natures, décortiquées ou non salées. Une poignée par jour (environ 10g) apporte des bienfaits à l’organisme. On peut aussi les ajouter dans un yaourt et souvent pour accompagner une salade. Toutefois, si vous choisissez de les griller à la poêle, elles perdent leurs vertus laxatives.

Bienfaits et vertus des graines de courges

Bénéfique pour le système urinaire

Pour commencer, les graines de courge sont une source d’agents diurétiques reconnus et peuvent être très bénéfiques pour le système urinaire. Elles entraînent une fréquence et un volume accrus de miction qui combattent efficacement les infections urinaires ou encore les pyélonéphrites, aidant à traiter l’incontinence.

Efficace contre l’hyperplasie de la prostate

L’efficacité diurétique des graines de courge les rend efficaces en cas d’hypertrophie de la prostate bénigne. Une étude allemande menée pendant l’année 2000 montre ainsi une amélioration des symptômes d’environ 40% à l’aide d’une solution fabriquée à partir de graines de courges.

Les organismes de l’Organisation européenne (Organisation Européenne) et de l’OMS (organisation Mondiale de Santé) reconnaissent aujourd’hui même les bienfaits des graines de citrouille pour soulager les symptômes de la vessie hyperactive et les troubles mictionnels associés à l’hypertrophie bénigne de la prostate.

Améliore le transit

Ces petites graines, dont on trouve une teneur élevée en fibres, sont un très bon remède à la constipation chronique et au transit paresseux.

Effet vermifuge naturel

C’est la cucurbitine, un acide aminé présent naturellement dans les graines de cucurbitacées qui donnerait aux graines de courge leur très puissant pouvoir anti-helminthiques car le ver helminthe est un parasite présent chez l’homme et certains mammifères.

En 2012, un groupe chinois en démontre dans une étude, entre autres, les effets synergiques des graines de courges et de l’extrait de noix d’arec sur les ténias.

Anti-cholestérol

Les phytostérols, composés très largement présentent dans les graines de courge, ont une structure chimique proche du cholestérol. Ils se liaient dans l’intestin à l’hormone du cholestérol et limitent ainsi son absorption tout comme la consommation d’un régime riche en phytostérols peut réduire le cholestérol et prévenir les maladies cardiovasculaires.

Un essai pilote mené en 2011 sur des femmes ménopausées a montré que les graines de courges montraient un effet positif sur le taux de bon cholestérol (HDL).

Combat la fatigue

Les graines de courges sont exceptionnellement riches en minéraux et oligo-éléments, ce qui leur confère une excellente capacité à reminéraliser et à lutter contre les carences. Elles possèdent notamment une teneur élevée en fer, qui les rend utiles pour lutter contre l’anémie.

Comment cuisiner les graines de courge ? 

  • À l’apéritif ; lavez et faites sécher vos graines de courge dans un endroit sec durant toute une nuit. Laisser dorer vos graines de courge au four (à 180°C) durant 20 minutes. Saupoudrez ensuite du paprika et servez à l’apéritif.
  • Comme accompagnement ; ajouter quelques graines de courge (une poignée environ) à votre pâte à pain pour donner à votre préparation un goût de noisette.

Les graines de courge grillées (à la poêle, avec un filet d’huile d’olive)  relèvent une salade, il faut les incorporer dans une quiche ou dans un cake, ou ajouter un croquant supplémentaire à un granola ou à une barre de céréales fait maison.

N’oubliez pas non plus les alternatives : l’huile de pépins de courge à la qualité de rehausser le goût d’une soupe de légumes et la purée de graines de courge (que l’on peut préparer soi-même !). Il peut s’ajouter à du riz au lait ou avec un porridge sucré.

Comment conserver les graines de courge ? 

En effet, les graines de courge se conservent mieux au frais et à l’abri de la lumière, dans un bocal en verre. Sinon étant cuites, elles se conservent durant plusieurs semaines ; sinon, mieux vaut les consommer rapidement !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×