Boissons isotoniques : avantages et inconvénients

Après l’effort, le réconfort. Les sportifs ont bien compris ce dicton et l’appliquent à leur manière. Après leurs activités physiques, l’habitude est de les voir par exemple consommer des boissons dites isotoniques. Ceci dans le double but de se désaltérer et de recharger les batteries. En dehors des sportifs, ce type de boisson peut être aussi consommé par toute personne exerçant une activité physique régulière et  intense qui fait transpirer. D’où son autre appellation de boisson de l’effort. Toutefois, les avis sont partagés en ce qui concerne ses effets sur la santé. On va essayer de voir ce qu’il en est dans cet article. Mais bien avant c’est quoi une boisson isotonique ?

Qu’est-ce qu’une boisson isotonique ?

Une boisson isotonique peut se définir comme étant une boisson dont la pression osmotique  se rapproche considérablement de celle du plasma sanguin. En effet, la pression osmotique  du plasma sanguin est comprise entre 270 et 330 mOsml/L. Une fois que la pression osmotique s’approche de ces mesures, celle-ci est considérée comme isotonique. (En guise d’information, une  boisson est dite hypotonique lorsque sa concentration est inférieure à celle du plasma sanguin et hypertonique dans le cas inverse). L’avantage de cette solution aqueuse isotonique est qu’elle rend son absorption au niveau de l’intestin plus optimal. 

Ce qui explique pourquoi elle est tant prisée par les sportifs. En effet, ces derniers ont besoin  de glucides et de sels minéraux pour compenser les pertes tout en s’hydratant. Tous ces nutriments se retrouvent dans la boisson isotonique.

Comment se présente cette boisson ?

Comme vous vous en doutez, il s’agit d’une boisson énergétique que vous pouvez confectionner vous-même avec des ingrédients tout simples tels que l’eau, le sel, le sucre, le thé, le jus de fruits. Vous avez également la possibilité de vous procurer celles qui sont déjà prêtes à l’emploi. C’est une boisson hydratante et très riche. Elle contient du sodium en une faible proportion et du potassium en quantités relativement élevées.

Quels sont les atouts des boissons isotoniques ? 

Vous l’auriez déjà deviné, les boissons isotoniques sont énergétiques et aident à compenser l’énergie déployée lors des activités physiques et sportives. Elles aident à récupérer les minéraux et les électrolytes perdus après une activité physique intense. Elles sont conçues précisément pour les entraînements, les sports et le monde du fitness.  En dehors du regain d’énergie et de nutriments qu’elles favorisent, elles aident également à assurer et à maintenir une bonne hydratation de l’organisme.

Les boissons isotoniques  ont de même l’avantage de permettre une meilleure assimilation des nutriments tels  que les glucides et le sodium dans les cavités intestinales. 

Ces boissons permettent de limiter l’utilisation du glycogène (forme de réserve de glucose dans notre organisme) pour tenir plus longtemps lors d’un effort prolongé tel qu’un marathon. 

Les sportifs et les athlètes ont besoin de bien se nourrir afin d’être dans de bonnes conditions pour s’entraîner ou pour livrer une compétition. Si par exemple un bon petit déjeuner est indispensable pour être au top, manger lourd ne leur sera pas non plus d’une grande aide. C’est là où les boissons isotoniques interviennent. Elles constituent un bon compromis en rassemblant les avantages et les propriétés d’un repas équilibré revigorant tout en étant légères. 

Quels sont les inconvénients des boissons isotoniques

Le principal inconvénient des boissons isotoniques est l’extrême concentration en sucre dont elles peuvent souffrir. En effet, dans la préparation de cette boisson énergétique, que ce soit fait maison ou payer en commerce, la teneur en sucre peut être forte pour une pratique physique peu intense. Cela constitue un grand danger pour le corps qui aura du mal à éliminer le trop de sucre. 

Aussi, une boisson isotonique dont les sels minéraux ne sont pas en quantité suffisante ne sera pas efficace en ce qui concerne sa capacité à donner de l’énergie au corps. Vous risquez d’ingérer une bonne dose de sucre sans avoir l’effet recherché. 

Comment profiter des bienfaits des boissons isotoniques ? 

Les boissons isotoniques ne sont ni bonnes ni mauvaises en soi. Cela dépend de la manière dont elles sont préparées. En effet le ratio sucre eau et sels minéraux doit être respecté. C’est cet équilibre entre les composants de la boisson qui fait que cette-dernière est efficace et bénéfique pour l’utilisateur. 

Aussi, selon ses composants, les boissons isotoniques sont normalement plus indiquées pour gagner plus en énergie et en vitalité. Elles ne sont pas très hydratantes contrairement à ce que beaucoup croient. 

L’erreur est aussi de les substituer aux jus de fruits, aux boissons gazeuses, énergisantes et pire encore à l’eau. On ne doit pas les prendre en longueur de journée assis dans son bureau ou dans le confort de son canapé. 

Les boissons isotoniques ne doivent être consommées que lors des entraînements ou avant et après de grandes performances physiques. Elles peuvent être également prises en cas de fatigues. Les moments favorables sont le matin et en milieu de journée. Le soir, il vaut mieux s’en abstenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×